3 stratégies pour accompagner les émotions

Published On: 25 février 2021Tags: ,

Émotions de l’enfant : ce sujet dont on pourrait vous parler pendant des heures (comme ici par exemple). Mais parfois on a besoin de pratique plus que de théorie ! Découvrez nos 3 stratégies pour accompagner les émotions et retrouver un peu de calme à la maison (et non il n’y a pas de baguette magique dans la sélection ;-))

1. Proposer une activité sensorielle pour calmer l’intensité des émotions

Nos sens ont des vertus étonnantes pour calmer les émotions : de l’odorat, à la vue en passant par le toucher, les mobiliser quand les émotions sont fortes et une bonne stratégie de retour au calme ! Parlez en à l’inventeur/rice de la balle anti-stress !

Pour vos enfants en proie à de fortes émotions, n’hésitez donc pas à sortir la pâte ou le sable à modeler, à faire couler un bain moussant, à le laisser regarder une boule à neige, où à écouter ensemble de la musique !

2. Inviter votre enfant à bouger pour extérioriser

Sauter, courir, crier dans un coussin, se rouler dans l’herbe, tourner sur lui-même, mettre la tête en bas… bouger dans tous les sens permet de se défouler ! À utiliser sans modération !

3. Mettre des mots sur les émotions grâce à la littérature jeunesse

Sur les moments calmes ou après une crise, les livres sont un support parfait pour aider l’enfant à comprendre ce qui se joue après un feu d’artifices d’émotions. Notre sélection coup de coeur :

“Parfois je me sens…” – d’Anthony Browne

Comment aider son enfant à apprivoiser ses émotions, ses sentiments, ses sensations ? Lire Parfois je me sens… et en parler avec lui peut être une excellente solution… Un grand classique en format cartonné pour aider son enfant à apprivoiser ses émotions.

“Le loup qui apprivoisait ses émotions” – d’Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier

Il était une fois un gentil loup qui vivait dans une belle forêt, entouré de tous ses amis. Il s’appelait Loup. Mais ce loup avait un souci : il était trop émotif. Joyeux, fâché, triste, excité… il changeait …

Grosse colère – de Mireille d’Allancé

Robert a passé une très mauvaise journée. Il n’est pas de bonne humeur et en plus, son papa l’a envoyé dans sa chambre. Alors Robert sent tout à coup monter une Chose terrible. Une Chose qui peut faire de gros, gros dégâts… si on ne l’arrête pas à temps.

Et vous, quelles sont vos stratégies pour faire retomber la pression ? Dites-nous en commentaires !

1

Partagez cet article

Vous allez adorer ces articles...