Grandir sans stéréotype de genre

Publié le : 13 septembre 2022Mots-clés : , ,

Éducation égalitaire

L’égalité femme-homme commence dès la crèche ! Mais comment s’y prendre en tant qu’adulte pour faire grandir les enfants dans un univers sans stéréotypes de genre ? Comment corriger des préjugés ancrés en nous inconsciemment ? C’est tout l’objectif que s’est fixée l’association Artemisia, avec son programme “Égalicrèche”. Rencontre avec Doriane Meurant, chargée de développement de l’association.

Comment définissez-vous l ’éducation non-genrée ?

Chez Artemisia, on ne parle pas d’éducation “non-genrée”, mais plutôt d’éducation “égalitaire”. La mission ici est de ne pas véhiculer et reproduire les stéréotypes de genre, dès le plus jeune âge. L’objectif est de déconstruire la manière dont les enfants grandissent avec les stéréotypes de genre en leur donnant des contre-modèles forts grâce à des parents et des professionnel·le·s sensibilisé·e·s et formé·e·s. En outre, nous avons pu remarquer que très tôt, les enfants d’à peine 24 mois ont conscience de ce qu’on peut attendre d’eux, en tant que fille ou garçon. Notre but à nous est donc de gommer ces préjugés et permettre aux enfants de choisir le chemin qu’ils aiment, où ils se sentent le plus apaisés et à leur place.

Quels impacts sur la société espérez-vous voir se dessiner à moyen ou long terme ?

Nous réalisons des diagnostics sociologiques en observant les interactions en fonction du sexe de l’enfant : des enfants entre eux (filles et garçons), et les interactions que les enfants ont envers les professionnel.le.s. Ensuite, nous formons à observer les groupes d’enfants, en comparant les comportements des garçons à ceux des filles (et inversement). Cela permet de prendre conscience des différences, et notamment de la place occupée par les garçons. À court et moyen terme, nous souhaitons favoriser les échanges filles-garçons en réaménageant les espaces. Nos observations montrent que la majorité des jeux collectifs se font en non-mixité, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Le réaménagement permet aussi d’inviter les enfants à aller vers tous types de jeux et de leur permettre de développer toutes les compétences dont ils·elles ont besoin. Enfin, le programme vise à complimenter et encourager les enfants indifféremment de leur genre. En 2021, les garçons sont plus encouragés à réaliser des activités motrices, tandis que les filles sont fortement complimentées sur leur apparence. À long terme, le but est de prévenir les violences sexistes et sexuelles, en agissant dès la petite enfance.

Que peuvent faire les parents ou les professionnel·le·s de la petite enfance, au quotidien, pour faire grandir les enfants sans stéréotype de genre ?

Il est important de travailler sur nos propres représentations en tant qu’adulte. Pour ce faire, vous pouvez écouter des podcasts ou lire des livres sur le sujet. Chaque commentaire stéréotypé qui peut être fait en votre compagnie, reprenez-le et interrogez l’enfant sur sa perception. En effet, vous pouvez lui proposer des contre-modèles via la littérature jeunesse comme les livres des éditions Talons Hauts. En crèche, tout est possible ! Vous pouvez proposer des activités compensatoires en non-mixité pour donner aux enfants un vrai sentiment de légitimité ! Par ailleurs, dans vos espaces déconstruisez vos “coins” pour permettre aux enfants de jouer l’un en face de l’autre et renommez-les ! Pourquoi pas “Restaurant” au lieu de “Dînette” ? Enfin, n’oubliez pas d’inclure les filles à l’oral en disant “Bonjour les copains et les copines !”. Cette simple correction permet aux petites filles de ne pas être invisibilisées. Que vous soyez professionnel·le·s, parents (ou même enfants) sentez-vous légitimes de montrer le bon exemple aux futures générations !

Pour aller plus loin

Créée en 1998, l’association Artemisia a pour objectif de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons. Ainsi, la structure intervient auprès d’un public divers composé de tous les âges pour sensibiliser et analyser la persistance des inégalités de genres dans le but de les déconstruire.

www.artemisia-egalite.com

Pour lire la Gazette #9 en entier 👉🏻 cliquer ici
0

Laisser un commentaire

Partagez cet article

Vous allez adorer ces articles...