Hymne à la joie

Publié le : 22 janvier 2021Mots-clés : , , ,

On parle souvent des émotions dites négatives (la colère, la tristesse…) comme dérangeantes. Pourtant, parfois les émotions positives ne sont pas les bienvenues non plus. Qui ne s’est pas entendu dire “cache ta joie” ou “on n’est pas là pour rigoler” ?

La période que nous vivons actuellement – période qui s’étire depuis presque un an et dont on ne voit toujours pas le bout – vient appuyer ses croyances et nous malmène dans notre Être. Dernièrement, le Ministre de la Santé a mentionné qu’un français sur cinq souffre d’anxiété ou d’état dépressif actuellement. Et nos enfants grandissent avec ce virus qui nous prive de nos libertés, des moments de tendresse avec nos familles, de nos liens sociaux. Ils ont bien sûr fait la preuve de leur grande adaptabilité. Mais, à quel prix ?

Je crois qu’en tant qu’adulte en charge d’accompagner des enfants, nous avons à faire notre part ; notre part pour limiter l’impact de cette crise sur le plein épanouissement des enfants. Alors, mettons de la joie dans notre quotidien, célébrons les petits bonheurs, délectons-nous de leurs grandes réussites comme de leurs petits pas, rions avec eux, arrêtons-nous pour prendre le temps-comme le font si bien les enfants – d’être dans l’Ici et Maintenant !

Pour finir, je citerai Thomas d’Ansembourg : “Il ne s’agit pas tant de faire autrement mais bien d’Être autrement” (extrait de son dernier livre : Notre façon d’être adulte fait-elle sens et envie pour les jeunes ?)

Ingrid, co-fondatrice d’Eponyme by Little
0

Laisser un commentaire

Partagez cet article

Vous allez adorer ces articles...